SHARE

Des chercheurs de l’Université d’État de l’Arizona ont dévoilé une nouvelle méthode pour déceler des microparticules de plastique dans le corps humain. Jusque-là, ses effets pour notre santé sont inconnus. Toutefois, ces matériaux se trouvent partout : dans l’eau que l’on boit, dans les animaux que l’on mange, dans l’air que l’on respire…

Les microparticules de plastique polluent la planète entière : elles se trouvent dans l’air ambiant, dans la nourriture, et dans une infinité d’objets que vous utilisez au quotidien.

Or, d’après une étude publiée le 5 juin 2019, relayée par la revue scientifique Environmental Science and Technology et menée par des chercheurs et chercheuses de l’université Victoria au Canada, l’homme adulte peut en avaler jusqu’à 52 000 par an

Ces recherches prennent en compte les différents modes de vie des Américains. La façon de s’habiller, de se déplacer, et même de boire ! L’étude indique ainsi qu’un homme qui boit systématiquement de l’eau en bouteille ingère en moyenne 90 000 particules de plus que celui qui la consomme au robinet.

Néanmoins, les scientifiques canadiens n’indiquent pas quelles sont les conséquences de ces microparticules de plastique en termes…

  Lire…