SHARE

Des mois après l’infection, le SARS-Cov-2 laisse bien des traces au niveau neurologique. C’est ce que confirme une nouvelle étude parue lundi 7 mars. Quelle est la zone du cerveau touchée ? On vous en dit plus.

Conséquences sur le cerveau à long terme

On observe «un impact délétère lié au SARS-Cov-2» écrivent les chercheurs britanniques dont l’étude a été publiée lundi 7 mars dans la revue Nature.  En effet, le virus de la Covid-19 laisse des traces dans les cerveaux de personnes infectées des mois plus tôt. Cette étude confirme les précédents travaux

  Lire…