SHARE

Tout le monde utilise des éponges. Que ce soit pour laver la vaisselle ou nettoyer les surfaces de cuisine, elles sont indispensables au quotidien ! Et pourtant, il est préférable de les utiliser avec précaution. Mode d’emploi avec les conseils de Marc Paronton, laborantin en région parisienne.

Un nid à bactéries

Selon une étude de l’université allemande de Furtwangen en 2017, les éponges habituellement utilisées pour laver la vaisselle contiennent jusqu’à 6 fois plus de bactéries que les poignées de porte, notamment celles des toilettes. “Les éponges que l’on utilise traditionnellement au quotidien représentent un environnement idéal pour la prolifération des bactéries et autres virus en raison de leur nature poreuse et de leur capacité à stocker l’eau”, explique Marc Paronton.

Sachez-le : certaines de ces bactéries, dénoncent l’étude allemande, peuvent être pathogènes pour l’homme comme l’Escherichia coli, les salmonelles…

Une façon de propager les germes à travers la maison

Tables, plans de travail, mais aussi salles de bain, baignoires… Elles passent partout mais sont aussi vectrices de prolifération de bactéries. Des bactéries qui sont ensuite disséminées sur nos plats, assiettes, mais…

  Lire…