SHARE

Les sages-femmes étaient en grève partout en France mercredi 24 février. En colère, elles dénonçaient le manque de reconnaissance du gouvernement et demandent un revalorisation de leurs salaires. On vous explique en quoi leur statut est « bâtard »

100 % de responsabilité

«La réalité du quotidien des sages-femmes, c’est d’avoir la vie d’une femme et au moins d’un bébé entre les mains plusieurs fois par jour, toute l’année.» C’est ce qu’explique Willy Belhassen, sage-femme et vice-président de l’Organisation nationale syndicale des sages-femmes (ONSSF), interrogé par Franceinfo.  Il

  Lire…