SHARE

C’est le pari fou de deux étudiants en médecine qui ont développé une application qui détecte la douleur. Quand le patient ne peut pas l’exprimer, le logiciel mesure le degré de souffrance. Comment ça marche ? En quoi cela va aider les soignants ?

Nom de code : Nevva

Dans les services de réanimation, la prise en charge de la douleur est le quotidien des médecins-réanimateurs. Comment adapter les traitements alors que le patient n’est pas en capacité de s’exprimer ? C’est là qu’intervient l’application Nevva. Elle est développée par la start-up Samdoc. Créée

  Lire…