SHARE

Les hommes et les femmes seraient-ils égaux face au cycle lunaire ? Apparemment non selon une étude réalisée en Suède et publiée dans la revue Science of the Total Environment.

Depuis la nuit des temps, la lune est source de nombreux débats, notamment sur son effet sur le sommeil. Il n’est d’ailleurs pas rare d’entendre dire que les nuits de pleine lune sont la cause d’insomnie, de stress mais aussi de cauchemars et autres réveils nocturnes. Une étude publiée dans la revue Science of the Total Environment va plus loin dans ses conclusions : le sommeil des hommes pourrait être plus fortement influencé par le cycle lunaire que celui des femmes.

Le cerveau des hommes plus sensible à la lumière ambiante

Les scientifiques ayant mené cette étude ont utilisé des enregistrements d’une nuit de sommeil à domicile de 492 femmes et de 360 hommes. Grâce à ces données, Christian Benedict, professeur agrégé au département de neurosciences de l’Université d’Uppsala et auteur correspondant de l’étude a pu tirer des conclusions sur l’influence de cycle lunaire sur le sommeil des hommes, mais aussi sur celui des femmes : “…

  Lire…