Home Blog Page 3

Une amibe “dévoreuse de cerveau” tue un américain en train de se baigner

0

Un Américain de 59 ans, qui se baignait dans un parc aquatique, a succombé à une infection rarissime provoquée par la présence d’une amibe « dévoreuse de cerveau ».

Connaissez-vous la « Naegleria fowleri » ? Ce micro-organisme, inoffensif lorsqu’il est avalé par la bouche, s’avère mortel lorsqu’il est absorbé par le nez. Il se trouve naturellement dans les eaux douces et chaudes (plus de 25°C) dont le niveau est bas, et peut pénétrer dans le cerveau en remontant le nerf olfactif et détruire le tissu cérébral : c’est la méningo-encéphalite amibienne primitive.

Un microorganisme qui dévore le cerveau 

Courant juillet, la Naegleria fowleri a fait une nouvelle victime : cette amibe a pénétré dans le nez d’Eddie Gray, un américain âgé de 59 ans, alors qu’il se baignait dans un parc aquatique du comté de Cumberland, en Caroline du Nord.

Selon l’ANSES, depuis 50 ans, 310 cas ont été recensés dans le monde, et seulement 11 personnes ont survécu. Cette infection mortelle, qui engendre une méningo-encéphalite amibienne primitive (MEAP) est peu fréquente mais mortelle…

  Lire…

Vacances : ces maladies peuvent vous coûter très cher à l’étranger

0

L’Assurance Maladie met en garde les vacanciers. Ces derniers ne sont pas à l’abri d’une maladie, chute ou accident durant leurs séjours à l’étranger. Si c’est votre cas, attendez-vous à casser votre tirelire. Les frais de santé sont rarement aussi bien pris en charge qu’en France.

Vous aviez tout prévu…ou presque ! Vous n’aviez pas anticipé que vous pouviez vous blesser même sur une plage de sable blanc. Grosse erreur ! En vacances, vous n’êtes pas à l’abri des accidents et  maladies. Chutes, fractures, AVC, gastro… ils ne prennent jamais de vacances. Il est ainsi essentiel d’y penser avant de boucler vos valises.

En effet, tous les pays ne se valent pas en matière de remboursement des frais liés à la santé. En cas de problème, votre séjour peut vite vous ruiner, alertent l’Assurance Maladie (Cnam) et le Centre de Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (Cleiss) au sein d’une étude fournie à la revue Capital.

« De nombreux pays peuvent être considérés comme (très) onéreux lors de la réalisation de soins« , estime la Cnam. En haut du…

  Lire…

Alerte : certains moustiques provoquent des infections au cerveau mortelles

0

Les autorités sanitaires de Floride alertent la population contre un risque accru de développer une infection au cerveau par les piqûres de moustiques. Ces derniers peuvent notamment provoquer l’encéphalite, maladie mortelle.

Les moustiques tigres ne sont pas les seuls à mettre nos vies en danger. Les autorités sanitaires de Floride viennent de découvrir que les piqûres des autres moustiques peuvent, elles aussi, dégénérer. WebMD, site médical, parle d’infection et de gonflement du cerveau par des virus transmis via les moustiques.

Les scientifiques ont fait cette découverte grâce aux poulets sentinelles, des espèces régulièrement attaquées par les moustiques. « L’encéphalite équine orientale a été détectée chez plusieurs poulets sentinelles », explique le département de la santé de la Floride du comté d’Orange. Cette maladie, potentiellement mortelle, est aussi transmissible aux humains.

En outre, les autorités ont également détecté le virus du Nil occidental en testant régulièrement les poulets sentinelles. Cette maladie se contracte, elle…

  Lire…

Autriche : un médecin accusé d’avoir agressé sexuellement une centaine de patients

0

Un médecin basé en Autriche est actuellement soupçonné d’avoir abusé sexuellement d’une centaine de patients mineurs. Tous des garçons.

Une enquête, qui a duré plusieurs mois, a été ouverte par le parquet de Wels en Autrice. Un médecin urologue de 55 ans, exerçant dans le nord du pays, est soupçonné d’avoir abusé sexuellement d’une centaine de patients mineurs durant les consultations. Le nombre de victimes est estimé à 95 garçons. L’accusé sera jugé courant de l’automne et devra répondre de ses actes, relate le journal allemand Spiegel Online.

Les faits ont débuté durant les années 2000, selon les enquêteurs. Le praticien expliquait à ses victimes, toutes âgées de moins de 14 ans, que ses gestes déplacés étaient nécessaires à la consultation et au diagnostic. Cela lui a permis d’abuser sexuellement des enfants durant plusieurs années, sans que personne n’en sache rien.

Une première plainte qui a provoqué une avalanche de…

  Lire…

Réchauffement climatique : ces champignons mortels tuent des patients

0

Le réchauffement climatique engendre un risque pour votre santé : il accélère la prolifération de champignons mortels. De nombreux patients seraient déjà décédés de cette infection fongique.

De nouvelles infections fongiques pourraient bientôt menacer l’humanité d’après une nouvelle étude américaine. L’augmentation de la température favoriserait la prolifération et la résistance de champignons susceptibles de nuire à la santé de l’homme.

Des champignons mortels qui prolifèrent à cause de la chaleur

Habituellement, « les humains sont résistants aux infections fongiques car les champignons ne se développent pas bien avec la chaleur”, affirme le Dr Arturo Casadevall, auteur principal de l’étude.

Sauf que le réchauffement climatique bouleverse beaucoup de choses : il habitue ces pathogènes fongiques à des températures plus élevées, ce qui les rend plus résistants à la chaleur. Résultat, ils sont plus susceptibles d’infecter les humains.

En 2009, c’est la première fois qu’un champignon de type mortel (C.auris) est déclaré chez l’homme.

Ces souches ont même infecté…

  Lire…

Un patient sur 20 serait victime d’une erreur médicale

0

Une étude sur la prévalence des préjudices que subissent les patients dans les établissements de soins vient de partager des résultats alarmants. Un patient sur 20 serait victime d’erreurs médicales. Dans 12% de cas les dommages seraient graves !

Une analyse menée sur plus de 330 000 patients vient de démontrer que les erreurs médicales sont particulièrement nombreuses. En effet, un patient sur 20 en serait victime. Et 12 % de ces erreurs auraient conduit à un état grave ou au décès du patient. Selon les chercheurs, la moitié de ses erreurs pourraient être évitées. Un phénomène qui hélas, n’est pas sans gravité.

En effet, l’étude précise que 49 % des dommages rapportés sont considérés comme légers, 36 % comme modérés et 12 % comme graves (souffrance, handicap, mort). Des incidents préjudiciables pour les patients, mais qui représentent aussi un fardeau financier majeur pour les systèmes de santé du monde entier. « On estime que 10 à 15 % des dépenses de santé sont consommées par les…

  Lire…

Aspirine : pourquoi vous devriez peut-être arrêter d’en prendre !

0

Des chercheurs de l’université d’Harvard lance un appel concernant la prise d’aspirine au quotidien. Elle serait très mauvaise pour la santé. Les patients concernés seraient invités à réduire, voire à arrêter totalement ce traitement.

Selon une étude, publiée ce lundi dans Annals of Internal Medicine, 29 millions de personnes âgées de 50 ans ou plus prennent une aspirine de manière quotidienne pour éviter une maladie cardiaque, alors qu’ils n’en étaient pas atteints. Une très mauvaise habitude, qui, selon les chercheurs, pourrait engendrer des effets néfastes sur la santé.

L’aspirine préventive : une mauvaise habitude 

L’aspirine (ou acide acétylsalicylique) est sans doute l’un des médicaments les plus connus au monde. Il s’en fabrique chaque année près de vingt-cinq milliards de comprimés et il est principalement utilisé pour son action analgésique, antipyrétique et anti rhumatismale. 

L’aspirine étant un fluidifiant sanguin, aux États-Unis, de nombreux médecins la prescrivent chez les personnes d’âge mûr en prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC), infarctus et autres maladies cardiovasculaires.

Cependant…

  Lire…

Attention, cette bactérie multi résistante se cache dans votre intestin !

0

Une étude américaine vient de démontrer que les femmes en bonne santé pouvaient avoir des bactéries résistantes dans leurs intestins. Elles seraient responsables de graves infections.

La bactérie E.coli est pointée du doigt depuis la publication de résultats liés aux travaux de chercheurs américains. L’étude, publiée dans le journal Oxford University Press, Clinical Infectious Diseases, montre que la souche “Escherichia coli” a pour habitude de s’installer dans les intestins de femmes en bonne santé pour pulluler et engendrer ensuite de graves infections des voies urinaires.

Près de 9% des femmes ont des bactéries résistantes dans leur intestin

Pour arriver à découvrir l’existence de cette fameuse bactérie, des chercheurs ont analysé durant plusieurs mois les intestins de 1 000 femmes en bonne santé, qui ne présentaient aucun symptôme d’infection des voies urinaires.

Evgeni V. Sokurenko, professeur de microbiologie à la faculté de médecine de l’Université de Washington, était le chercheur principal de l’étude. Plusieurs autres professeurs de microbiologie de l’UW et des…

  Lire…

Le poisson bon pour la mémoire : info ou intox ?

0

« Mange du poisson, c’est bon pour la mémoire ! « . Depuis toujours, nos parents et grands-parents nous ont rabâché cette idée. Mais cette croyance très répandue s’avère-t-elle fondée ? La question a la légitimité d’être posée… Yann Rougier, médecin spécialiste de Neurosciences appliquées, de Nutrition-santé et de Psycho-neuro-immunologie et Alexandra Retion, nutritionniste à Paris, démêle, pour vous, ce mythe français.

Poisson et mémoire : un mythe ?

« Historiquement, nos parents et grand-parents ont toujours dit “le poisson c’est bon pour la mémoire. Mais cette croyance est surtout liée au travail fourni durant les études, lorsque l’on disait de quelqu’un qu’il “phosphorait” beaucoup.”, raconte le Pr Yann Rougier.

Cet adage populaire aurait ainsi créé un lien dans l’esprit des Français entre le phosphore – un minéral contenu dans le poisson – et la mémoire.

Pourtant, d’un point de vue scientifique les effets du phosphore sur les neurones n’ont jamais été prouvés. “Le phosphore a davantage une action bénéfique sur les os, mais pas particulièrement sur la mémoire”, assure le médecin.

À l’origine de cette croyance : le phosphore

Le poisson a souvent été considéré comme bon pour la mémoire du fait de sa richesse en phosphore (pour 100 grammes de poisson, il y a à peu près…

  Lire…

Nitrate, contaminants, excréments : l’eau des sources privées serait dangereuse

0

Les puits et sources privées d’eaux potables seraient vecteurs de bactéries, nitrates et autres contaminants présentant des risques pour la santé. Des chercheurs évoquent même la présence d’excréments dans certaines eaux. Alors, votre eau potable est-elle saine ?

« Les puits d’eaux souterraines et sources d’eaux potables peuvent être affectés par un certain nombre de contaminants, et ils pourraient faire partie de votre utilisation quotidienne ! », alerte aujourd’hui la Société Américaine d’Agronomie dans un communiqué. Les propriétaires de ces sources d’eaux privées seraient donc plus exposés aux bactéries, nitrates et autres contaminants qui s’avèrent dangereux pour la santé. Et comme, elles ne sont pas raccordées à un réseau public d’approvisionnement en eaux potables, il incombe aux propriétaires de s’assurer que leur propre source est saine.

« Les produits alimentaires, boissons et médicaments en vente libre sont introduits dans les eaux usées domestiques, ce qui laisse des traces de produits chimiques dans l’environnement », expliquent les experts. Les technologies actuelles sont…

  Lire…

Popular Posts

My Favorites

Des chips Belin rappelées à cause d’un allergène non indiqué sur...

Des chips "Frenchips" goût Paprika distribuées par Belin sont rappelées en raison d'une erreur dans les ingrédients ...