SHARE

Le dernier communiqué de l’Ansm est sans appel : à compter du 15 janvier 2020, les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires comme l’ibuprofène et l’aspirine ne seront plus en libre-service. Le but ? Favoriser le bon usage de ces médicaments.

C’est désormais officiel : les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires comme l’ibuprofène et l’aspirine disparaitront des rayons et ne seront plus disponibles en libre-service. Ils seront obligatoirement rangés derrière le comptoir des pharmaciens à partir du 15 janvier 2020

“Cette mesure vise à favoriser le bon usage de ces médicaments d’utilisation courante”, précise l’Ansm (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), pas plus tard qu’hier.

  Lire…