SHARE

Lorsque le mercure dégringole, on a tendance à se couvrir pour ne pas avoir froid… Et pour ne pas attraper froid ! Mais peut-on réellement tomber malade à cause des basses températures ? Quel est le rôle du changement de saison ? On vous dit tout.

“Get a cold”, “coger frío”, “dich erkälten”… L’expression “attraper froid” se retrouve dans de nombreuses langues. Mais peut-on réellement prendre froid ? Et pourquoi est-on plus susceptibles de tomber malade lorsque les températures chutent brutalement ? Nous avons posé ces questions à une médecin généraliste, et vous livrons ses explications dans cet article.

Le froid entraîne une baisse des défenses immunitaires

D’après notre experte, tomber malade lorsque le mercure dégringole est tout à fait possible – et même fréquent – pour la simple et bonne raison que l’immunité des muqueuses diminue avec le froid. En parallèle, “le refroidissement favorise la prolifération de bactéries quiescentes (en phase de repos, ndlr) naturellement présentes dans l’oropharynx, alors qu’elles étaient inoffensives à des températures plus douces”.

Les virus respiratoires,…

  Lire…