SHARE

À 60 ans, Nadalette La Fonta voit sa vie littéralement basculer. Elle se retrouve paraplégique suite à un accident opératoire. S’ensuit un long combat pour déjouer les pronostics et réapprendre à marcher. C’est en rédigeant le rapport d’expertise de son accident que son rêve d’adolescente lui revient en pleine figure : écrire. Sept ans après son opération, Nadalette est auteure conférencière et se plaît à nous rappeler que “rien ne nous arrive par hasard”. Témoignage.

En 2014, une scoliose [déviation de la colonne vertébrale] contraint Nadalette à passer sur le billard. À son réveil, c’est le cataclysme. Après 9 heures d’opération, elle apprend qu’elle se retrouve paraplégique suite une complication survenue pendant l’intervention. “Ma moelle épinière a été lésée. Je ne sentais plus mon ventre, ni mes hanches, ni mes jambes. On m’a dit que je ne remarcherais probablement jamais”, nous raconte Nadalette.

Pourtant, trois ans plus tard, elle parvient à quitter son fauteuil roulant et à marcher à l’aide d’une canne. “Je remarche aujourd’hui très difficilement, mais je suis debout”.

Ce n’est pas la seule victoire pour celle qui est devenue auteure et conférencière. Outre son livre Le Roseau penchant, histoire d’une merveilleuse opération (Fauves éditions), Nadalette captive le public par des prises de paroles inspirantes, dont un TED x (rencontre sous forme de…

  Lire…