SHARE

Hypothermie, gelure et parfois amputation… Le froid provoque des complications qu’on ne voit pas toujours venir à cause de l’engourdissement du corps. Afin d’éviter tout risque, un communiqué de Santé Publique France rappelle les pires erreurs à ne pas commettre pour avoir bien chaud et ne pas refroidir son organisme encore plus.

Les températures chutent, l’hiver refait son apparition et s’intenfie et avec son lot de nez, mains et pieds gelés. Mais les frissons ne sont pas la seule chose à redouter lorsque le froid sévit : “hypothermie, gelures pouvant conduire à l’amputation, aggravation d’éventuels http://www.medisite.fr/a-la-une-les-3-situations-qui-peuvent-vous-causer-un-infarctus-mesdames.3813198.2035.html?xtor=SEC-63…. des gestes simples permettent d’éviter les risques” met en garde un communiqué de Santé publique France mettant en garde contre les erreurs à éviter pour refroidir encore plus son organisme :

Augmenter son effort physique : lorsque le froid saisit et que la température du corps chute, ce dernier fournit déjà un effort supplémentaire pour se maintenir à une température convenable, augmentant encore plus le rythme cardiaque. Pour les personnes à risques Santé publique France, recommande donc de limiter au maximum…

  Lire…