SHARE

Le risque de canicule est élevé. Le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) appelle à la plus grande vigilance et redonne les précautions incontournables à prendre pour éviter coups de chaleur, brûlures et déshydratation.

Le soleil cogne et les températures grimpent. Soyez très prudents, rappelle le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV), en cette période de canicule annoncée. « En ville aussi, les UV sont nocifs et restent très dangereux pour la peau, notamment celle des plus jeunes », indique-t-il. Attention aussi si vous vous baignez : si cela peut vous apporter un réconfort physique, vous restez « exposé aux UV et à ses conséquences en matière de brûlures, et à long terme, au risque de cancers de la peau notamment pour les jeunes enfants ».

« On peut se mouiller mais pas en plein soleil »

Plusieurs précautions sont rappelées par les dermatologues :

– Eviter le soleil aux heures les plus chaudes de la journée : entre 12h et 17h00 notamment.
– Porter des vêtements de couleurs sombres et aux fibres serrées. Chez les plus petits pensez au chapeau, lunettes, tee-shirt à manches longues et vêtements anti-UV efficaces.
– Eviter les baignades en plein soleil,…

  Lire…