SHARE

Mercredi 7 avril, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu ses conclusions sur le vaccin du laboratoire anglo-suédois. Elle a admis «un lien possible» entre le vaccin AstraZeneca et des cas de thromboses. Mais ceux-ci demeurent très rares. Les bénéfices de la vaccination sont nettement supérieurs aux risques, estime-t-elle.

Risque de thrombose : pas de profil type

L’Agence européenne du médicament a déclaré que les caillots sanguins (thrombose) seront répertoriés comme effet secondaire «très rare» du vaccin contre la Covid-19 AstraZeneca. «Des facteurs de

  Lire…