SHARE

Le risque de problèmes cardiovasculaires augmente de plus de 50 % après une infection à la Covid-19. Les risques sont-ils les mêmes pour les malades Covid non hospitalisés ?  Et pour ceux qui n’ont pas d’antécédents cardiaques ? On fait le point.

Des risques qui persistent une année

Une vaste étude, menée aux États-Unis auprès de plus de 150.000 vétérans de l’armée américaine ont mis en lumière les risques cardiovasculaires liés à la Covid-19. Ce risque a été observée dans toutes les catégories de patients, y compris chez ceux n’ayant aucun antécédent de trouble cardiovasculaire. Les auteurs

  Lire…